Unis pour les parents et les nouveau-nés

Unis pour les parents et les nouveau-nés

Unis pour les parents et les nouveau-nés
 
Rimouski, le 31 octobre 2016  —  La Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski est heureuse d’annoncer la création d’un partenariat avec l’équipe de l’unité néonatale, du Comité d’investissement communautaire de TELUS et la Fondation Maurice Tanguay. L’objectif de ce nouveau partenariat est de favoriser l’accès à un hébergement à faible coût pour les parents de l’extérieur du grand Rimouski qui ont un nouveau-né  hospitalisé pour une période plus longue que celle de la maman.
 
La naissance d’un enfant est certainement un des moments les plus heureux de notre vie. Le plus souvent, malgré certaines inquiétudes normales, le suivi de grossesse, l’accouchement et les premiers jours de vie sont une succession d’événements positifs partagés par les parents et leur entourage. Malheureusement, il arrive que des complications ou une naissance prématurée obligent l’hospitalisation du nouveau-né pour une période de quelques jours à quelques semaines.
 
Heureusement, l’Hôpital régional – Rimouski compte une unité néonatale spécialisée offrant un niveau de soins IIB+ pour les bébés prématurés nés après 30 semaines de grossesse. Son excellence est reconnue par le milieu de la santé et rassure les familles qui bénéficient des services spécialisés.
 
Pendant que le nouveau-né reçoit les soins requis, la présence de la mère à proximité est jugée essentielle pour le succès de l’allaitement et la présence du père pour le maintien du noyau familial en cette période de doute et d’inquiétude. L’hébergement des parents provenant de l’extérieur, aux meilleurs coûts possible,  devient donc un enjeu prioritaire auquel la Fondation a convenu d’apporter une solution.
 
En effet, depuis quelques mois, grâce à des dons issus de ce nouveau partenariat, nous avons permis aux parents de 21 nouveau-nés de bénéficier d’un soutien financier durant 94 nuitées. Qu’ils soient transférés de Gaspé, Chandler, Maria, Amqui, Matane, Rivière-du-Loup, Sept-Îles, Baie-Comeau, etc., lorsque le besoin d’hébergement se présente, les infirmières de l’unité néonatale informent les parents des ressources et du soutien financier disponibles afin d’humaniser ce moment difficile pour la famille.
 
« Durant ma grossesse, j’ai dû faire face à des problèmes au foie et des symptômes de prééclampsie qui ont entraîné des complications et un transfert d’urgence à l’Hôpital régional de Rimouski. Notre petit trésor est né le 30 septembre. Elle a eu besoin d’être stabilisée, d’une surveillance constante de sa saturation en oxygène, d’un moniteur d’apnée, d’une lampe de photothérapie. En plus d’avoir financé une partie de ces équipements médicaux essentiels, la contribution de la Fondation et de ses donateurs a fait une grande différence pour notre famille au niveau des frais d’hébergement au moment de notre séjour à Rimouski. Notre reconnaissance est immense et nous voulons la partager avec toutes les familles qui, comme la nôtre, ont bénéficié de la générosité d’une communauté unie. »  Sabrina Porlier-Cormier, Carleton.
- 30 –
 
Source : Astrid Henry, directrice générale de la Fondation 
 
 
  
Photo :  Camille Leblanc, pour le Comité d’investissement communautaire de TELUS, Nancy Côté, pour la Fondation Maurice Tanguay, Anne Levesque, infirmière clinicienne, Astrid Henry, pour la Fondation, Sabrina Porlier-Cormier, Jean-François Verreault et Éva-Rose.