Présentation du Défi


 

 Améliorer l'imagerie par résonance magnétique

Les sommes recueillies grâce au Défi Chili-Bolivie 2016 et au 5 à 7 En route vers l’Everest permettront de financer une bonne partie de l’achat des équipements d’imagerie par résonance magnétique (IRM). L'IRM est une technique diagnostique à la fine pointe de la technologie offerte à l’Hôpital régional – Rimouski depuis 2003.

Utilisés de façon quotidienne depuis près de 12 ans, les équipements d’IRM devront bientôt être remplacés. L’achat de nouveaux équipements permettra d’obtenir des images de meilleure qualité et d’améliorer la précision du diagnostic.

Plus de 8 600 examens sont pratiqués annuellement en IRM à l’Hôpital régional – Rimouski et servent dans plusieurs spécialités. 

À quoi sert l'IRM?

L’IRM a grandement amélioré les services offerts à la population de l’Est-du-Québec. Elle aide par exemple à diagnostiquer des tumeurs au cerveau, à la moelle épinière, à la tête, au cou, aux os, aux muscles ou à d’autres tissus mous. On peut y avoir recours pour savoir jusqu’où le cancer s’est propagé ou s’il a régressé et s’il est présent dans d’autres organes et tissus. Elle aide aussi à diagnostiquer des atteintes physiques comme une détérioration d’un ligament, d’un muscle, d’un ménisque, due au vieillissement ou à un accident sportif. L'IRM est utilisée pour obtenir des données diagnostiques spécifiques que les autres technologies, comme l'échographie, la radiographie classique et la tomodensitométrie n'ont pas pu fournir. À la suite du diagnostic, les équipes médicales peuvent planifier les interventions chirurgicales ou les traitements offerts aux patients.

 

Le Défi Chili-Bolivie 2016

Le départ des participants au Défi Chili-Bolivie 2016 de la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski aura lieu le samedi 13 février 2016, de Montréal.

Découvrez qui sont les participants

Le Défi Chili-Bolivie 2016 propose l’ascension du Cerro Soquete (5 350 mètres) au Chili, puis celle du Licancabur (5 916 mètres) en Bolivie. Le nouvel itinéraire de 13 jours a été choisie d’abord pour ses paysages rares et sublimes, et aussi pour son accessibilité. Les plus aguerris pourront réaliser une extension de 7 jours pour gravir le Ojos del Salado (6 893 mètres) sur la frontière du Chili et de l’Argentine.

Salars, cactus géants, lacs glacières turquoises, volcans enneigés, geysers fumants, eaux thermales et oasis inattendus, et ce, en plus du désert d’Atacama, le désert le plus aride au monde! La faune est unique : des lamas et des alpagas, et des flamands roses près de la mer.

Pendant les mois précédent le Défi, les participants s’entraîneront, seuls et en groupe, et travailleront à recueillir chacun 5 000 $ au profit de la Fondation. Chaque grimpeur doit débourser personnellement ses dépenses (billet d’avion, voyage, assurances, équipement, etc.).

Tout au long de cette année bien remplie, nous vous donnerons des nouvelles d’eux sur notre site Internet, sur Facebook et dans nos médias régionaux. Suivez leurs aventures et ne manquez pas de les appuyer pour de meilleurs soins à tous en région! 

Inscrivez-vous comme participant au Défi Chili-Bolivie 2016.

Pour information:

Marie Legaré 418 724-8580